Barreau de Seine-Saint-Denis

Pourquoi faut-il parler si tu es victime ?

Si tu es victime d'une infraction (racket, vol, menaces, coups, insultes répétées ou abus sexuel),

il ne faut pas garder le silence, même si l'agresseur te le demande (ce qui est presque toujours le cas), et même si c'est l'un de tes parents qui t'agresse.

Plus les faits durent, plus ils font souffrir et plus c'est difficile d'en parler. Se taire c'est permettre à l'agresseur de continuer. C'est aussi s'enfermer et se culpabiliser alors que le seul coupable, c'est l'agresseur.

Très souvent lorsque c'est l'un des parents qui agresse, l'autre parent ne peut ou ne veut pas voir ce qui se passe, ne veut ou ne peut entendre ce que tu lui dis.

Parler c'est briser le secret, la solitude et l'enfermement.

 

pourqoiparler

top